L'islam Originel

Le site d'un musulman libre penseur





POURQUOI UN AUTRE SITE SUR L'ISLAM ?



    La toile du Net pullule de blogs et de sites consacrés à l’islam, mon but n’est pas d’en rajouter un autre pour le plaisir, ou pour donner des leçons sur ce sujet qui fait couler beaucoup d’encre aujourd'hui , mon but n’est pas non plus de faire contre courant juste pour me faire connaître.


Il s’agit plutôt d’une tentative de briser les idées reçues sur cette religion, en allant aux racines des problèmes, pour essayer de convaincre d'abord mes coreligionnaires musulmans qu’il y a beaucoup à faire pour changer les préjugés, souvent légitimés par une interprétation littérale, sélective et hors contexte historique.


Si tu es un spécialiste de la religion musulmane, alors accueille ces quelques lignes avec indulgence. Elles ont pour but de vulgariser ta noble spécialité.

Par contre, si tu penses qu'il y a des corrections à effectuer, alors fais-le-moi savoir par courriel, et je te promets que je reverrai ma copie.


Si la religion te fiche des boutons, lis quand même ce site : peut-être y trouveras-tu des choses que tu as intuitivement ressenties.

Par contre tu risques de ne pas trouver ce que tu cherches sur ce site, si ton esprit ne fonctionne qu'avec des arguments d’autorité; ou si tu penses que le savoir religieux est l'exclusivité des imminents savants de religion, qui gardent le monopole de la réflexion.


Nous sommes trop souvent piégés par un " prêt à penser " qu'on nous a inculqué depuis notre enfance, il faut donc sans cesse se remettre en question et s'interroger sur nos croyances.

A travers les pages de ce site, je vais essayer de mettre l'accent sur les questions fondamentales qui sont à mon humble avis la clé de toute réforme qui doit être pensée comme le retour à l'islam originel, la religion d'Abraham.

Questions clés


  • Comprendre le Coran autrement que par la sélection : présentation d'une méthode de lecture simple, pratique et sans intermédiaire, loin des exégèses complexes et dépassées en usant de 2 principes: le 1er est la non sélection des versets pour valider une idée préconçue et le 2ème est la non synonymie des termes coraniques.


  • Comprendre la doctrine d'abrogation et ses conséquences dramatiques sur la théologie musulmane


  • Discuter de la place de la tradition orale (Sunna/Hadiths) dans l'établissement du dogme et de la jurisprudence

Discerner ce qui relève de la révélation divine de ce qui relève des interprétations et rajouts humains



AUTEUR DU SITE

            Médecin d’origine algérienne, la quarantaine, de confession musulmane, issu d’une famille modeste et conservatrice de tradition sunnite. J’ai eu la chance d’étudier, le Coran et la tradition islamique depuis mon jeune âge, je ne suis pas théologien de formation et je me considère comme autodidacte en la matière.


Ma formation universitaire me permet d’appliquer la méthode rationnelle dans l’étude des textes de référence de l’islam, c’est pour cette raison que j'ai créé ce site afin de partager avec les internautes de langue française, les résultats de mes recherches, bien que le français n’est pas ma langue maternelle; donc je vous prie d'avance de m'excuser pour toutes les erreurs que vous ne manquez pas de relever.


Appartenance


Je n'ai pas l'habitude de parler de ma petite personne, mais pour répondre aux nombreux courriels que je reçois, me demandant de préciser mes formations et mon parcours; je vais essayer de me décrire en disant que je suis un musulman tout court. Autrement dit un  Hanif, sur la voie d’Abraham et la Sunna des prophètes dont le sceau est Mohammed (paix et bénédiction de Dieu sur lui).

Par ailleurs, il m’est plus facile de dire ce que je ne suis pas :


-Je ne suis pas Coraniste: bien que je considère le Coran comme l'unique fondement de la Foi et de la Loije ne rejette pas en bloc tous les hadiths attribués au Saint prophète(s), au contraire je les considère comme une source importante d'enseignement et de compréhension de l'histoire de l'islam à condition de les soumettre à des règles précises d'authentification dont la confrontation avec le Coran.


-Je ne suis pas Sunnite au sens "traditionnel" du terme, car je ne considère pas les hadiths attribués au prophète(s) comme une source indépendante du Coran pour établir des fondements en islam que ce soit au niveau du dogme ou du culte musulman. Pour ma part les hadiths authentiques ne sont que l'explication du Saint Coran, donnée par le Saint prophète (s) et de ce fait, tout hadith qui impose un enseignement qui n'a pas de fondement dans le Coran sera considéré comme sujet à caution.


-Je ne suis pas Chiite imamite: car je ne crois pas du tout au principe de l’infaillibilité des Imams de la famille prophétique dont l'imam Ali(r).qui est le cousin et frère adoptif du prophète(s) qui disait à Ali "Il ne te suffit pas d'être de moi comme Aron était de Moïse ! sauf qu'il n'y aura pas de prophète après moi".Hadith authentique

C'est pour cette raison que d’autres illustres compagnons(*) considèrent l'imam Ali(r) comme le meilleur compagnon du prophète(s) contrairement à l'avis qui est devenu majoritaire par la suite, reclassant l'imam Ali(r) dans la 4ème position après Abu Bakr(r), Omar(r) et Othman(r).


-Je ne suis pas Chiite Zaydite : car je ne crois pas que l'imamat doit rester dans la descendance d'Ali par le biais de son petit-fils Zaïd, et encore moins dans la tribu de Qurayshe comme c'est rapporté dans les hadiths sunnites !.


-Je ne suis pas Ibadhite : car je ne considère pas que Ali(r) a commis une faute grave et impardonnable en acceptant l'idée "ruse" de Mou'awia , c'est à dire le "jugement par le Coran=Tahkim".


Nb Certains ibadhites considèrent Ali(s) comme fasiq à cause de cette affaire, car il n'a pas appliqué à lettre la loi de Dieu mentionnée dans le Coran (faire la guère à celui qui prend les armes contre l'Iman légal, comme l'a fait Mou'awyia contre Ali ).


-Je ne suis pas Kharidjite: car je ne crois pas que le péché -même majeur- fait sortir le musulman de sa foi (al-imène).


-Je ne suis pas Soufi: car je ne suis pas sous la tutelle d’un guide ni d’un maitre spirituel.


-Je ne suis pas Ahmadi: car je ne crois pas en la prétendue réclamation du pseudo-messie Ahmed Ghulam Mirzah.


-Je ne suis pas Submitter car je ne crois pas en la réclamation comme Messager du Pact par Rachad Khalifa


-Je ne suis pas Bahaï: car je ne crois pas en la prophétie de Bahá'u'lláh


Bien entendu, même si je ne partage pas tout (ou partie) des conceptions mentionnées ci-dessus, je respecte néanmoins les personnes appartenant à ces différentes tendances se réclamant de l'islam.


"Aucune âme ne portera le fardeau d'une autre" Saint Coran".


--------------------------------------------------------------------------------------

(*) Abou Dhar, Al Miqdad, Djber, Aboud Saïd Al khudri, Salman Al-farisi, Zayed Ben Arqam et bien d'autres compagnons que la paix de Dieu soit sur eux tous.

(s) Paix et bénédiction de Dieu sur son prophète(s)
(r) Que Dieu soit satisfait d'elle/lui pour les compagnons du prophète(s) qui sont resté sur le chemin droit.



LA CHARTE DU SITE



Tout être humain a le droit de croire ou de n'avoir aucune croyance selon le principe coranique: 

« Et dis : La vérité émane de votre Seigneur. Y croira qui voudra et la reniera qui voudra » (Coran 18:29)

Tous les êtres humains sont égaux en droit.

Tout être humain a droit au respect de sa personne et de son culte.

Nul n’a le droit promouvoir l'idée de tuer, détruire, profaner ou d'insulter quiconque au nom d'une idéologie ou d’une conviction religieuse.

Tout être humain a le droit d'accès à la connaissance sans discrimination aucune.

Tout être humain a droit de donner son avis ou de faire une critique constructive tant que le but n'est pas de blesser ou insulter autrui.

Tout être humain a droit à la liberté d'opinion et de culte quel qu'il soit  tant qu'il ne va pas à l'encontre de ces principes.